Stigmatisation de l’autre “schizophrène” et protection du groupe et de l’ordre social

 

Intervenant : Dimitri Lampropoulos (LPS)

L’intervention visera à présenter les enjeux de protection du soi, du groupe et de l’ordre social dans la stigmatisation de l’autre, schizophrène. Dimitrios Lampropoulos commencera par une présentation rapide de l’histoire de la place de la « folie », de l’évolution de la conceptualisation de la stigmatisation et de la façon dont il est amené à penser la stigmatisation de la schizophrénie non seulement en tant que maladie avec son étiologie et ses symptômes, mais surtout en tant que menace pour l’ordre social et moral. 
Enfin, l’étude de la place sociale de la schizophrénie et des représentations sociales mobilisées à l’égard des personnes qui vivent avec, pourrait nous amener à nous questionner nous-mêmes, nos structures et nos valeurs.

Journée d’Étude – “Migrations et Altérités : esquisses théoriques” – 16 juin 2016

Image

 

Dans le cadre de la Fédération CRISIS et à l’occasion de la Journée d’Étude jeunes chercheurs « Migrations et altérités, esquisses théoriques », huit membres du collectif « Migrations et altérités » issus de trois laboratoires de la Maison de la recherche d’Aix-en-Provence (CAERCIELAMLPS) ont présenté une partie des cadres théoriques dans lesquels ils inscrivent leurs recherches. L’objectif était d’établir un cadre discursif commun autour des notions de « migrations » et « d’altérité ».

Les publications suivantes contiennent la communication individuelle de chaque jeune chercheur, au format vidéo.