D’une expérience exilique témoignée par l’écriture, la traduction et le soutien thérapeutique, 30 novembre 2018

(30 novembre 2018, 14h, salle C601 du bâtiment Egger, campus Schuman, Aix-en-Provence. Entrée libre.)

Le thème « Langues et Altérités » se situe au croisement de la littérature et de la psychologie. Pour ce premier séminaire de l’année 2018, le collectif Migrations et Altérités se propose d’écouter les intervenants suivants :

      • Mélanie Maurin, docteure en psychologie clinique et psychopathologie, et psychologue clinicienne au centre Osiris, association marseillaise de soutien thérapeutique aux victimes de torture et de répression politique.
      • Lofti Nia, traducteur et interprète de langue arabe, intervenant notamment au centre Osiris.
      • Alexis Nuselovici, professeur en littérature comparée à l’Université d’Aix-Marseille, titulaire de la chaire « Exil et migration », au Collège d’études mondiales et actuel référent du collectif.
      • Last but not least, l’écrivain guatémaltèque Rodrigo Rey Rosa. Il a publié plusieurs recueils de contes (El cuchillo del mendigo, El agua quieta) ainsi que des romans remarqués comme El salvador de buques ou encore El material humano. Il est également lauréat du prix de littérature Miguel Angel Asturias en 2004 et du prix José Donoso en 2015.

La séance sera modérée par nos collègues Émilie Boyer et Adriana Tarazona Patarroyo, qui dresseront également un bilan du premier atelier « Écriture et passages », réalisé avec les migrants suivis par le collectif aixois Agir. Les présentations seront suivies de quelques questions ciblées, puis d’un débat ouvert à tous.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.